link rel=canonical
Revenir au site

Shiny Object Syndrom et Fear Of Missing Out

Business et biais psychologiques ne font pas toujours bon ménage

"Se concentrer, c’est déjà choisir ce qu’on ne va pas faire"- John Carmack

“Les réels c’est la meilleure façon de se faire connaître de nos jours !”

“Ce logiciel d’organisation est exceptionnel, mille fois mieux que tous les autres sortis cette année, il change la vie !”

“Facebook est mort, les entrepreneurs qui réussissent sont tous sur Clubhouse !”

“The place to be aujourd’hui, c’est LinkedIn qui renaît de ses cendres !”

“Oubliez les réseaux sociaux classiques, créez votre podcast !”

Shiny Object Syndrom (S.O.S.)

Trouble de la concentration qui consiste à céder constamment aux sirènes de la nouveauté et de la dernière tendance.

Ce trouble en lui-même découle de plusieurs facteurs, notamment : le manque de confiance en soi, la peur de l’échec, et aussi la crainte de rater une information importante. Cette dernière, qui répond au joli acronyme F.O.M.O pour Fear Of Missing Out, est un direct héritage de la culture pop et de notre ère du zapping.

Et certains savent très bien capitaliser sur ce biais psychologique. Ahem, le scroll infini, ça vous parle ?

Un des premiers symptômes du S.O.S. est le fait de ne jamais voir le bout d’un projet. Parce qu’il y a toujours une autre idée meilleure, un autre projet plus stimulant.

Autres bon indices dont il faut se méfier : vous n’avez pas une direction claire, les collaborations sont difficiles et vous gaspillez votre temps et votre argent. Ouille !

Comment y remédier ?

  1. Dès qu’une idée pointe le bout de son nez, notez-la.
  2. Prenez ensuite le temps de l’analyser et croisant les informations, toutes les informations, même celles qui n’abondent pas dans votre sens.
  3. Discutez avec vos éventuels collaborateurs et collaboratrices, ainsi qu’avec une personne ayant déjà eu l’occasion d’expérimenter autour de l’idée en question.
  4. Si votre idée tient la route, élaborez un plan avec des objectifs à courts, moyens et long terme.
  5. Il est temps de passer à l’exécution en utilisant les objectifs vus précédemment comme des garde-fous pour valider chaque étape de l’avancement du projet.
  6. En parallèle, protégez-vous des distractions.
  7. Si vous manquez de ressources (connaissances, temps, argent, etc.) faites appel à une personne ou une structure à même de vous accompagner pour mener à bien votre projet. C'est par exemple une des raisons pour laquelle les Solopreneurs font appel à nos services.

Nous sommes tous et toutes victimes du S.O.S. à plus ou moins grande mesure dans les différents aspects de nos vies. Cela fait partie de la nature humaine, mais ce n’est pas une fatalité. L’important est de ne pas tomber dans l’immobilisme et d’avancer vers nos projets, aussi bien personnels que professionnels. 

Restons focus !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK